Formule relatif ou absolu

L'adressage des cellules d'un tableur s'effectue de deux façons qui troublent les novices
En relatif, la situation par défaut.
En absolu, un choix qui vous appartient.
Mais quelles sont les différences ?

Relativiser pour déplacer
Lorsque vous créez une formule dans un tableur, vous savez que vous pouvez la copier et la déplacer: elle s'adapte à ses nouvelles conditions d'environnement et fournit toujours des résultats exacts.
Par exemple, A1 contient 1 et B1 contient 2. Si la formule en C1 additionne A1 et B1, elle affiche 3. L'addition se traduit par l'usage de la fonction SOMME, une fonction étant marquée par le symbole @, avec l'indication de l'espace à totaliser. Si A2 contient 4 et si vous copiez cette formule de C1 à C2, l'addition donne 7.
Le mystère de ce rajustement est simple à élucider:
en réalité, le tableur enregistre non pas la formule telle que vous la tapez, mais une commande ressemblant davantage à "Additionner le contenu de la cellule située à deux encâblures avant celle où s'inscrit le résultat à celui de la cellule qui précède celle-ci.
Si vous déplacez cette formule de calcul, la commande conserve ces mêmes termes et agit de la même façon.

Absolu, pour conserver les références des cellules
Tout cela est parfait, mais est-il possible d'opérer une copie sans que le déplacement de la formule change les cellules cibles à additionner ? Par exemple, dans le même tableur, on veut que l'addition dans C4 porte sur le contenu des cellules A1 et B1 et donne donc 3; on veut aussi pouvoir déplacer cette formule sans que les cellules à additionner changent, c'est-à-dire sans que le tableur modifie leurs adresses.
C'est possible, mais cette fois, il faut dire au tableur qu'il doit enregistrer non pas des valeurs relatives, mais des valeurs fixes, dites absolues. Il enregistrera donc une formule disant explicitement "Additionner le contenu de la cellule A1 à celui de le cellule A2 et pas autre chose".

Comment imposer un calcul absolu
Vous remarquerez que les coordonnées des cellules à totaliser sont toutes préfixées par le signe $, lequel marque une valeur absolue.
Pour poser la formule avec Excel, entrez dans la cellule qui contiendra le résultat et tapez-la.
Chaque fois que vous spécifiez les coordonnées d'une cellule à additionner, appuyez immédiatement sur la touche <F4>. Vous constatez que, si la coordonnée affichée est A1, elle devient aussitôt $A$1.
C'est là la seule différence dans l'établissement de la formule.
Si vous appuyez plusieurs fois sur <F4>, vous modifiez l'adressage en bouclant après plusieurs étapes.

Retour liens Excel